Avoir une une taille de guêpe

Publié le par les collègiens de Balzac

Cette expression apparaît en 1829 ; elle signifie avoir la taille fine.

On ne dit pas "avoir une taille d'abeille" car celle-ci est plus ronde et son corselet n'est pas relié à l'abdomen.

Le mot "guêpe" a inspiré le mot "guêpière" qui désigne un corset : c'est un sous-vêtement féminin très serré qui fait la taille fine.


Commenter cet article