Etre copains comme cochons

Publié le par les collègiens de Balzac

Cette expression familière date du 19ème siècle.

 

Cela veut dire être les meilleurs amis du monde,  être proches, complices.

  

Le malheureux cochon est censé avoir plein de défauts, comme la bêtise, la gloutonnerie, la saleté, la grossièreté. Il serait donc peu distingué et se comporterait avec n'importe qui comme avec un copain de régiment !

Commenter cet article