L'art africain: tradition et modernité.

Publié le par les collègiens de Balzac

 

Les débuts...

L'art africain traditionnel qui fut aussi appelé << art nègre >>, se subdivise en une multitude d'arts locaux.

Les musées internationaux ayant longtemps négligé l'art africain, la plupart des chefs d’œuvres sont entre les mains des collectionneurs privés et des marchands et certains d'entre eux ont réalisé depuis les années 1980 de véritables

fortunes.

 

Le succès.

Après les diverses indépendances, beaucoup d'Européens étaient rentrés en Europe avec souvent  d'importantes collections et peu à peu leurs collections ont alimenté les marchés aux puces et les ventes aux enchères qui à été un véritable succès.

 

Leurs inspirations...

L'art africain plonge ses racines dans sa propre réalité, c'est à dire dans les  traditions, la nature, les mythes et la vie quotidienne. Ce sont ces sources là qui inspirent les artistes africains. Cet art est riche en couleurs, en parures, en matériaux de toutes sortes, en textures inouïes...

Les sentiments que l'art africain traduit ou incarne naviguent dans toutes les gammes émotives, de la souffrance à la splendeur, de la honte à la grandeur. Bijoux fabuleux, tissages magnifiques, masques extraordinaires etc...


Objet-africain.jpg                                                                                                 Allienne Marion     5e B

Publié dans NOS DOSSIERS

Commenter cet article