Qui sommes-nous?

  • : 22/10/2009
  • : Le blog des collègiens de Balzac

dossier Afrique 2011-2012

Cette année, le blog est alimenté par les élèves de 5ème B dans le cadre de l'IDD. Le thème choisi est l'Afrique, thème également chosi pour le spectacle de fin d'année du collège. Les élèves se sont alors penchés sur ce vaste thème en l'abordant de différentes manières. Le thème a été traité aussi bien d'un point de vue artistique (réalisations de masques en Arts Plastiques et danse africaine pour les élèves de l'atelier artistique) que d'un point de vue historique et culturel.

 

Vous trouverez donc des articles sur l'esclavage, l'abolition de l'esclavage ou sur des tribus africaines.

 

A venir, la visite du musée du Quai Branly! et donc des articles pour réagir à cette future journée qui s'annonce pleines de surprises....

 

Bonne lecture à tous!

 

 

L'art dans tous ses états!

Jeudi 10 juin 4 10 /06 /Juin 13:25

Justin est né le 14 mars 1994, au Canada.

Très tôt, il est attiré par la musique; il apprend à jouer de la batterie, de la guitare et du piano.


C'est grâce à un concours de musique, qu'il se fait connaître.

Il met ses vidéo sur le net et le succès est immédiat, surtout auprès des jeunes filles!


Son premier single s'appelle: "My world". En 2009, il été le 12e album le plus vendu dans le monde.

Par les collègiens de Balzac - Publié dans : L'art dans tous ses états!
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Jeudi 20 mai 4 20 /05 /Mai 13:10

Aujourd'hui, je vous présente un livre que j'ai beaucoup aimé.

 Il s'appelle:"De Sacha @ Macha".

Les auteurs sont: Rachel hausfater-Douieb et Yaël hassan.

Le livre est édité chez Flammarion,dans la collection Castor Poche.

 

Le début de l'histoire...

        Adolescent solitaire et mal dans sa peau, Sacha envoie des mails à des inconnus. Il ne se passe rien...Jusqu'au jour où il envoie un message à: Macha@intercom.net ; une jeune fille lui répond.

C'est le début d'une véritable amitié , pleine de surprise...

 

Par les collègiens de Balzac - Publié dans : L'art dans tous ses états!
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 1 avril 4 01 /04 /Avr 13:08

 " 35 kilos d'espoir"  écrit par Anna Gavalda .

 

Résumé:

          Grégoire a redoublé le CM2 et la sixième: décidément, il n'aime pas l'école!

          Son seul refuge c'est le cabanon de Léon, son grand-père, avec qui il discute et bricole des tas de choses.

     Mais le jour où il est renvoyé du collège, son grand-père est furieux et ne veut plus prendre sa défense.

     Peu de temps après, Léon tombe malade et Grégoire commence à comprendre qu'il doit grandir...

               

Notre avis:    

 

Ce livre est drôle et émouvant, facile lire.                           

Grégoire nous rappelle que grandir ce n'est pas façile!

 

 


 

Par les collègiens de Balzac - Publié dans : L'art dans tous ses états!
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Jeudi 18 mars 4 18 /03 /Mars 13:15
A l'occasion du Printemps des Poètes,Olivier et Davy vous proposent des poèmes qu'ils apprécient.

MI.SSI.SSI.PPI


Quand j'étais petit
Je n'étais pas grand
J'épelais le mot MISSISSIPPI

MI
aime
aïe

SSI
tsss tsss
aïe

SSI
tsss tsss

PPI
pipi
aïe
On n'est pas sérieux
Quand on est petit

JEAN-CLAUDE CHARLES (Haïti)

Cela nous plaît parce que le poème nous rappelle des souvenirs d'enfance et parce que nous aimons bien son humour.(Olivier)


LE BRIN DE PAILLE

Le brin de paille foulé à tes pieds
ne te semble rien
mais
logé dans l'oeil par un léger vent
il épargne le chevreuil
du tir du chasseur aveuglé

JEAN SIOUI (Québec)

J'aime bien ce poème car  j'ai une passion pour les animaux(Davy)
Par les collègiens de Balzac - Publié dans : L'art dans tous ses états!
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 4 février 4 04 /02 /Fév 13:09

obludarium1.jpg       La classeobludarium-89334_1_-2.jpg PAC est allée à Ceobludarium2sson-la-forêt pour assister à un spectacle merveilleux. Ce sont les frères Forman qui ont crée le spectacle "Obludarium". Ce mot signifie en tchèque  "le monde des monstres" et des monstres, on en a vu en quelque sorte.... un ogre, une femme à barbe, une femme animale, des hommes à  grosses têtes ...
       Le spectacle a commencé à l'extérieur Un des frères Forman nous a présenté l'ogre  qui préparait ses clous. Il ne fallait pas le regarder dans les yeux. En revanche, quand il nous fixait du regard, nous nous affolions .
       Nous sommes entrés par petits groupes dans un chapiteau plongé dans le noir car il n' y avait pas d'électricité. Les spectateurs devaient fournir l'énergie en pédalant sur un vélo  ou en tournant une manivelle . On pouvait alors voir des petites lueurs dans le noir et petit à petit, notre regard s'est habitué....
       Nous étions placés sur la scène ou plutôt sur la piste, tout près des comédiens. D'ailleurs, la piste tournait sur elle-même....Un orchestre tzigane (musique de l'Europe de l'Est) situé en hauteur mettait de l'ambiance
        Les frères Forman parlaient en francais et en anglais et cela nous faisait rire.
        On a vu des numéros de voltige, de grosses marionettes, de danse, de cirque et de fête forraine des années 1930.
          Nous avons adoré ce spectacle: on a crié de peur, hurlé de rire, chanté, joué à Frère Jacques, ressenti de la tristesse et finalement applaudi tous les numéros.

Un spectacle époustouflant que nous recommandons à tous nos lecteurs!


 
021165-obludarium.jpg

Par les collègiens de Balzac - Publié dans : L'art dans tous ses états!
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés